Voyage dans l'Est de la France

Mme OLIVIER a organisé un voyage dans l'Est de la France sur les traces des deux guerres mondiales et de l'Union européenne. Elle était accompagnée de Mme PETITCOLIN, Mme DIDIER et Mme CONCHON.

Ce séjour pédagogique, qui s'est déroulé du 11 au 13 mai, concernait les élèves de 3e en priorité (les lieux visités étant en lien avec leur programme d'histoire-géographie) mais il était également ouvert aux élèves de 4e volontaires.

 

Voici le récapitulatif de ce voyage à vocation mémorielle.

 

Jour 1

Matin : visite de la butte de Vauquois sur le champ de bataille de l'Argonne.

Les trous d'obus et le terrain très bosselé en raison de la guerre des mines ont fait grande impression auprès des élèves.

Nous avons vu des tranchées allemandes et françaises et avons pu les comparer.

Puis nous avons visité ce qu'il restait du village de Fleury, détruit par les combats acharnés de la Première Guerre mondiale.

Après-midi : visite de l'ossuaire de Douaumont.

Beaucoup d'émotions, les élèves ont été frappés par les ossements de 130.000 soldats non identifiés, que l'on aperçoit par une vitre, et touchés par l'immensité d'un cimetière de 15.000 tombes de combattants, dont certains étaient à peine plus âgés qu'eux au moment des combats.

Le Fort de Douaumont, véritable forteresse imprenable. Les élèves retiennent les maladies qui se propagent dans la promiscuité de ce fort pris par les Allemands pendant la bataille de Verdun (1916), notamment la dyssentrie...

Soir :

Nous arrivons à l'hôtel vers 18h, pour un repos bien mérité.

Le Restaurant la Pataterie a régalé petits et grands.

L'ossuaire de Douaumont.

La butte de Vauquois.

Un système de tranchées de la Première Guerre mondiale.

Traversée du champ de bataille de l'Argonne.

**************************************************************************************

Jour 2

La nuit fut un peu courte, mais nous revoilà déjà repartis sur les routes ce matin...

Matin : visite du fort de Mutzig (fortification allemande imprenable du début du XXe, de 40.000m2 de souterrains).

Les élèves ont été impressionnés par les dédales de couloirs en forme d’œuf et la capacité d'autosuffisance (un hôpital, une cuisine et même des boulangeries !)

Après-midi : visite du camp de concentration de Natzweiller-Struthof.

Le musée a permis de réviser le génocide et les crimes nazis, travaillés en classe.

La visite du camp, sous la pluie, a beaucoup ému.

Les lieux et la pesanteur de l'ambiance ont permis aux élèves de réaliser la souffrance des déportés.

Le four crématoire et les expériences médicales ont beaucoup marqué.

Soir :

Dès l'arrivée à l'auberge de Saverne, nous avons dîné, puis procédé à l'installation.

Nous avons fait une petite boum, pour décompresser !

A l'intérieur du fort de Mutzig.

Une élève découvre l'armement impressionnant que pouvait avoir l'armée allemande.

**************************************************************************************

Jour 3 (dernier jour) 

Nous voilà déjà repartis pour une journée à Strasbourg, où le temps est couvert...

 

Matin : Visite de Strasbourg et de la cathédrale avec Véronique (une guide très sympathique).

Découverte de la place Kléber, présentation des petites ruelles du centre et des pâtisseries locales (nous n'avons pas pu goûter malheureusement !)

 

Après midi : Départ en tramway vers le Lieu d'Europe.

Visite de l'exposition consacrée à la construction européenne.

Jeu de piste dans le quartier européen (Parlement, Conseil de l'Europe...). 

 

Soir : Retour à Lieusaint.

 

Le groupe pose dans une ruelle du centre de Strasbourg.

Le groupe pose devant la cathédrale de Strasbourg.