• Lundi 20 Novembre

    Mardi 21 Novembre

    Salade de cœurs de palmier ou

    Salade mexicaine

    Chichi de poulet

    Frites

    Boursin  

    Fruits au sirop

     

    Pain bio

    Salade de la mer ou

    Pomelos

    Paupiette de veau

    Petits pois

    Chavroux

    Clémentine

     

    Pain bio

    Jeudi 23 Novembre

    Vendredi 24 Novembre

    Potage

    Filet de colin à la crème

    Riz

    Yaourt aux fruits

    Pâtisserie  

     

    Salade de pommes de terre ou

    Tomate vinaigrette

    Moussaka

    Vache qui rit

    Kiwi

     

  • Chers parents, 

     

    L’ensemble des personnels de l’établissement attire votre attention sur l’existence de pratiques dangereuses.  

    Celle qui nous préoccupe particulièrement à l’heure actuelle est le «?jeu de l’anniversaire?» (coups, jet de farine et œufs, attroupements bruyants). 

    Cette pratique est susceptible d’entraîner chez nos élèves, vos enfants, des blessures tant physiques que psychologiques. Cette pratique est bien évidemment passible de sanctions. 

    Nous comptons sur vous pour aider vos enfants à prendre conscience des conséquences du phénomène et nous soutenir dans cette démarche de prévention. 

    V. LEJOUR 

    Principale 

  • Le dispositif "devoirs faits" débutera à Saint Louis le lundi 27 novembre.

    Des professeurs s'engagent à accompagner les élèves pour accomplir leur travail personnel. Ils pourront travailler seul ou en petits groupes

    selon l'organisation mise en place par le responsable de la séance.

    Les bulletins d'inscription seront distribués par les professeurs principaux dans le courant de la semaine. Dès lors qu'il sera inscrit, la présence de l'enfant sera obligatoire jusqu'aux vacances de Noël. 

    La Principale

    V. LEJOUR

  • Cérémonie de remise des diplômes 2016-2017 : Discours de la Principale

     

     

     

     

     

    Je vous accueille ce soir, nous vous accueillons ce soir pour la cérémonie annuelle de remise des diplômes.

    Vous voyez je suis entourée des membres de la direction du collège, de la responsable des 3ème, de vos professeurs et des élus que je vais vous présenter. Commençons par Virginie Thobor élue au Conseil Départemental et membre de notre CA . Virginie remettra un présent aux 28 lauréats ayant obtenu une mention TB . Michel Bisson, maire de Lieusaint et Olivier Faure, député de notre circonscription. Je voudrais vous dire notre plaisir de vous revoir et ce, à plus d’un titre.

    Tout d’abord pour le bonheur de vous remettre à tous sans exception votre diplôme quel qu’il soit (DNB – DNB pro – CFG – DELF). Parce que nous avons pris en considération la richesse de chacun, les talents de chacun, la singularité de chacun, vous avez pu vous présenter à des examens différents, et ce fut une réussite pour chacun.

    Je voudrais en mon nom, en votre nom et en celui de vos parents exprimer notre gratitude à l’ensemble de vos professeurs qui vous ont porté une attention sans faille, une attention constructive parce qu’ils ont toujours cru en votre capacité à progresser, à vous élever. Merci à eux.

    Et maintenant, chaque professeur principal va vous appeler, dire quelle mention vous a été décernée et vous remettre votre diplôme.

    (appel de chaque élève et remise de son diplôme)

    En vous accueillant tout à l’heure je vous ai dit combien je suis ravie de vous revoir à plus d’un titre. Je vous ai parlé de votre réussite concrétisée par un diplôme et maintenant je vais tenter de vous expliquer ce que vous représentez à mes yeux. Vous êtes une promotion à laquelle j’attribuerai deux qualificatifs : joyeuse mais consciente.

    Joyeuse parce que vous avez grandi dans un climat de sérénité au sein du collège. Vous avez été élevés par des adultes qui ont affectueusement pris soin de vous, qui ont toujours tenté de vous expliquer le sens, les raisons de leurs décisions ; ils vous ont dirigé avec respect mais aussi avec une fermeté qui vous a donné la sécurité dont vous aviez besoin pour grandir. Ils ont accompli auprès de vous leur mission avec énergie et bienveillance, j’oserais même dire avec amour envers chacun d’entre vous car on ne saurait se priver de la seule énergie inépuisable qu’est l’amour, l’amour pour chacun d’entre vous, évidemment un amour différent de celui que vous portent vos parents mais un amour pour ce que chacun de vous représente : un espoir pour l’avenir.

    L’adage des 3ème en ce début d’année « que chacun d’entre vous se révèle et révèle au monde sa singularité pour apporter au monde sa contribution », le monde n’est pas serein, il en est péril, vous le savez, vous en êtes conscients.C’est le deuxième adjectif qui vous qualifie, une génération consciente de la fragilité de notre monde. Vous avez grandi avec les ateliers philo et surtout vous avez grandi avec Charlie, avec les attentats du 13 novembre et à chaque fois, nous nous sommes recueillis ensemble, nous avons réfléchi, nous nous sommes questionnés. Charlie vous a profondément marqués. Vous avez compris la nécessité pour une démocratie de laisser toutes les opinions s’exprimer dans la mesure où elles ne prônent pas des valeurs contraires à ses fondements. Les professeurs vous ont expliqué l’intérêt d’un journal satyrique qui permet de garder les consciences en éveil, de rester sur le qui-vive pour être toujours capable de remettre en cause nos a priori, nos certitudes.

    Ils vous ont montré que la France, notre pays, défend et défendra le droit d’exprimer son opinion et sa pensée. Ils vous ont expliqué que la pensée est une construction de l’esprit, que cette construction a besoin de matériaux (les connaissances) et d’outils (le raisonnement, l’argumentation, la dialectique, la rhétorique). Les professeurs vous ont rappelé que penser s’apprend, s’apprend à l’école et qu’ils sont à vos côtés pour vous accompagner sur le chemin qui vous mènera vers une pensée riche, profonde et respectueuse de celle des autres.

    Puis cette même année 2015 eurent lieu les attentats de novembre : des actes abominables qui niaient la Vie. Nous avons décidé ensemble que nous ne pouvions faire autre chose que nous redresser, unis et fermes, que nous ne devions pas nous enfermer dans la peur et que le seul moyen de nous débarrasser de cette peur c’est d’affirmer notre volonté de créer un univers de Paix et de Fraternité.

    C’est de la responsabilité de chacun de porter en soi l’Amour et la Lumière et de la diffuser autour de nous.

    Soyez heureux, mes grands, donnez-vous les moyens d’être heureux. Je ne sais plus qui a dit : « le bonheur n’est pas une destination c’est un moyen de voyager ». Alors bon voyage…

    Virginie Lejour, Principale du collège Saint Louis.